VINCENT PERSEVAL



BRUT ROSÉ : (Bouteille 0.75 l.)

 

ASSEMBLAGE : 60 % Pinot-Noir, 25 % Pinot-Meunier, dont 18 % vin rouge, 15 % Chardonnay. (Dont 15 % de vins de réserve).

3 à 4 ans de vieillissement en cave avant dégorgement.

Dosage liqueur d'expédition : 8.4 grammes, soit 11.2g/litre.

DEGUSTATION :

Aspect visuel* : une des grandes particularités du Champagne rosé réside dans sa couleur. La robe, d'un délicat rouge framboise / cerise, invite à la gourmandise. Les fines bulles, formant les délicats chapelets, viennent parfaire ce visuel comme un écrin de diamant sur une robe de velours. Quelques reflets argentés viennent agrémenter ce panorama. Une mousse crémeuse, blanche et sensuelle, souligne sa teinte fraîche.

Aspect olfactif : il est tout aussi remarquable que sa robe. Evoquant un cocktail de petits fruits rouges, framboises, cerise, fraises, groseilles, le nez fascine par sa délicatesse, sa jeunesse et sa fraîcheur. Des arômes de fruits des bois s'associent avec des notes d'agrumes, une combinaison des plus réussies. L'évocation est multiple, un Champagne des 4 saisons offrant un bouquet intemporel.

Aspect gustatif : l'approche gustative est tout à fait fidèle au ressenti olfactif. Caractérisé par les fruits rouges, cerises et framboises, griottes et groseilles, la bouche est souple, suave et complexe. Les agrumes se laisse deviner en arrière plan, ils apportent cette vivacité et cette touche acidulée magnifiant les fruits rouges et les notes florales. La finale est souple et chaleureuse comme un coucher de soleil qui clôture un soir d'été.

CONDITIONNEMENT : par carton de 6, et carton de 4, 3, 2, 1, pour les cadeaux d'entreprise. Coffrets "luxe" sur demande.

ATTENTION !! Bouteille transparente non traitée contre les U.V. Ne pas prolonger l'exposition à la lumière avant dégustation.

 

* Qualité, quantité, tailles des bulles, disque, cordon de mousse : rappelons l'importance fondamentale de la qualité des verres de dégustation et du soin tout particulier qui doit leur être apporté lors du nettoyage et du séchage (point déterminant quant à l'appréciation). L'effervescence doit être jugée en bouche, pas visuellement.